27/09/2011

L'art lumière Präg (Des lumières aériennes)

Site : International
Produits : , TALEXXchain CRYSTAL SELECT


La lumière est depuis quinze ans au centre du travail artistique de Hermann Präg. Cet artiste de la lumière du Vorarlberg a réalisé son dernier objet avec les nouvelles TALEXXchain CRYSTAL SELECT de Tridonic.

« Gewebtes Licht » (« lumière tissée ») est le titre de l'exposition, dont l'impressionnante première eut lieu le 1er juillet 2011 au centre de l'art et des technologies des média (Zentrum für Kunst und Medientechnologie – ZKM) de Karslruhe. Cette exposition faisait suite au concours du même nom organisé par la société Ettlin AG à l'occasion de son 175e anniversaire en collaboration avec le ZKM et sponsorisé par Zumtobel. Ce concours avait pour thème la confrontation artistique avec les nouvelles formes de créations lumière, rendues possibles par l'interaction du nouveau tissu Ettlin lux avec des sources lumière ponctuelles, notamment des LED. Les artistes, designers, architectes et étudiants des académies et universités européennes avaient été invités à sonder les possibilités créatives qu'offre la nouvelle matière textile haute technologie. Celle-ci déploie effectivement des effets intéressants sous l'action d'une lumière ponctuelle : des lignes lumineuses investissent l'espace et créent des structures lumineuses tridimensionnelles avec un effet de profondeur exceptionnel. Parmi les 150 candidatures, l'éminent jury sélectionna en vue d'une exposition les travaux de 23 participants – dont la contribution de Hermann Präg, une colonne lumineuse de deux mètres de hauteur.
 

Une lumière modelée avec un effet de profondeur

Alors que jusque là, Präg utilisait le verre acrylique et principalement des lampes fluorescents comme matériaux de base pour ses objets lumineux, il dut alors relever le défi créatif de travailler avec une nouvelle matière et avec des LED. Le thème de la lumière modelée s'étire comme un fil d'Ariane à travers toute son œuvre artistique. Hermann Präg s'explique : « Je module la lumière, c'est à dire que je modifie des points et des bandes lumineuses dans l'espace. Ils peuvent être étirés et courbés. On voit ainsi apparaître des lumières aériennes de différentes formes. » La profondeur de champ joue un rôle capital dans ces effets. Comme on le connaît de la photographie, les formes lumineuses distantes deviennent floues. « Le verre acrylique sert en quelque sorte de verre dépoli » ajoute Präg.

Pour le concours, l'artiste conçut un cylindre en verre acrylique de deux mètres de haut et de 30 cm de diamètre, qu'il enveloppa avec la nouvelle matière. Il avait le choix entre trois sortes de tissu. Le tissus argenté pour lequel l'artiste opta après plusieurs semaines d'expérimentations, crée un rayon de lumière diffus avec des lignes lumineuses qui s'élargissent au fur et à mesure qu'elles s'allongent et finissent par se perdre les unes dans les autres. La matière est relativement opaque et la construction à l'intérieur de la colonne reste un mystère pour l'observateur. Un panneau en verre acrylique vertical, conducteur de lumière, divise le cylindre en deux et sert à fixer les modules LED de part et d'autre à distance irrégulière. De plus, des éléments en plexiglas viennent modifier l'effet lumineux des différentes LED.
 

La couleur de lumière crystal white séduit avec ses 7 500 K

Hermann Präg, qui était à la recherche de diodes lumineuses adéquates, fut séduit non seulement par la puissance de la chaîne LED TALEXXchain CRYSTAL SELECT, mais également par la brillante couleur de lumière blanche crystal white de 7 500 K. « La lumière qu'elles fournissent, je ne l'ai trouvée nulle part ailleurs » commente Präg. L'impression générale n'est troublée ni par d'infimes nuances de couleur ni par de légères différences d'intensité et ce sur toute la durée de vie de quelque 80 000 heures.

La structure et l'enveloppe textile de la colonne font que la lumière diffuse des LED est tirée en longueur dans le sens horizontal et courbée par la forme cylindrique. La lumière remplit tout l'intérieur de la colonne et lui confère un volume – comme un cylindre de verre rempli d'eau. L'effet varie en fonction de l'angle de vue et de la distance et on voit se former des lumières aériennes aux formes plastiques.

 

Hermann Präg

  • Né en 1956 à Schruns (A) 
  • 1978 – 1984 Études à l'école supérieure de musique et des arts dramatiques, Salzbourg ; classe de peinture du professeur Peter Prandstetter 
  • 1983 Séjour en Amérique et étude de l'art des Navajo et des Hopi 
  • 2008 Installation lumière à l'église du Sacré Cœur de Bregenz à l'occasion de la célébration de ses 100 années d'existence 
  • Nombreuses expositions individuelles et en groupe 
  • Hermann Präg vit et travaille depuis 1986 à Bregenz